decoration decoration decoration
decoration
leaf leaf leaf leaf leaf
decoration decoration

Les livres audios

 

Les livres audio

 Wayne Dyer – Le pouvoir de l intention

Wayne Dyer – Les dix secrets du succès et de la paix intérieure

 Deepak Chopra, les 7 lois spirituelles du succès

Wayne Dyer –  Les secrets de votre pouvoir de guérison

Jack Canfield – La clé pour vivre selon la Loi de l’Attraction

 

 

Protégé : Se libérer de l’innocence, de l’ignorance, reconnaître sa propre identité

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Pour rester en équilibre

Quelques conseils utiles pour éviter d’être malade avec ce diaporama

2-lart-detre-bien

Pourquoi les gens ne guérissent pas?

Pourquoi les gens ne guérissent pas ? de Maria de los Angeles Rodeiro.

Un médecin intuitif partage avec nous sa vision unique de la raison pour laquelle les gens ne guérissent pas. Il a longtemps pensé que tout le monde voulait être guéri. Mais il a fini par se rendre compte que « la guérison était très désagréable, pour certaines personnes ! »

Les obstacles à la guérison comprennent le fait d’abandonner de vivre dans le passé, de cesser d’être une victime, et la peur du changement. Diriger notre pensée et notre énergie sur notre passé se fait au détriment de nos cellules et de nos organes qui ont besoin d’énergie pour fonctionner et guérir.

 La guérison exige de vivre dans le présent et de récupérer l’énergie piégée dans nos traumatismes et dans nos blessures. Ce médecin dit que la seule raison de nourrir et de garder le passé vivant, c’est l’amertume de ce qui s’est passé.

Refuser de pardonner à un événement ou à une personne du passé produit des fuites d’énergie. Le pardon guérit les fuites. Le pardon n’a rien à voir avec le fait de ne pas responsabiliser les autres pour les blessures qu’ils ont causées.

Il a plus à voir avec la liberté de la personne qui se perçoit comme une victime.

Quand nous arrivons à voir un événement douloureux de notre vie comme un message ou un défi plutôt que comme une trahison personnelle, l’énergie de vie liée à cet événement reflue vers les circuits énergétiques de notre corps physique.

Les gens ne guérissent pas parce qu’ils ne se sont pas libérés de l’illusion d’être une victime. Trop souvent, les gens obtiennent du pouvoir sur les autres grâce à leurs blessures parce qu’ils ont trouvé que ça leur apportait du soutien. Les blessures deviennent alors un moyen de manipuler et de contrôler les autres.

La guérison exige souvent des changements de mode de vie, d’environnement et de relations. Le changement peut être effrayant !!!

Il est facile de rester dans un circuit d’attente, en affirmant que l’on ne sait pas quoi faire, alors que c’est rarement vrai. En fait, lorsque nous restons dans un circuit d’attente et que nous savons exactement ce qu’il faut faire, c’est que nous sommes terrifiés par le fait d’agir en conséquence…

Le changement est effrayant, et le temps d’attente donne un sentiment de sécurité, alors que la seule façon d’acquérir véritablement ce sentiment de sécurité est d’entrer dans le tourbillon des changements et de se sentir vivant à nouveau.

La guérison nécessite une action. Manger, l’exercice quotidien, prendre le bon médicament produisent des changements sains dans le physique.  Relâcher le passé, laisser tomber les emplois stressants ou les relations inappropriées sont des actions qui libèrent l’énergie du corps. Ce qui améliore l’une améliore l’autre, la puissance physique et l’énergie sont intimement liées.

Même le processus de la mort auquel nous sommes tous confrontés, peut devenir un acte de guérison des vieilles blessures qui se libèrent en résolvant les questions laissées en suspens avec ses proches. »

{source: http://energie-strategie-liberte.com/}

 

 

 

 

Le pardon

Le pardon

 Qu’est-ce que le pardon ?

La plupart du temps les gens pensent que le pardon  c’est le fait d’excuser une personne pour son acte et oublier. Vraiment ? Vous y arrivez à excuser et à oublier juste parce que vous l’avez décidé ?

Le pardon est bien plus que cela, c’est un puissant remède contre tous les maux, une puissante arme contre toutes formes d’agressions. Libre à chacun de décider ce qui est pardonnable ou pas , mais essayez ! D’ailleurs nous avons sûrement des choses à nous faire pardonner, alors pardonnons nous même d’avoir eu ces mauvaises actions.

 Pardonner

Pardonner c’est en fait récupérer cette partie de nous qui nous à été « volé » (notre confiance, notre joie, notre amour…). C’est aussi un acte de paix pour soi et pour les autres. C’est décider de garder son équilibre.

Garder de la rancoeur, c’est autoriser que cet évènement ou cette personne ait un pouvoir sur nous : le pouvoir de décider de nos émotions, de nos pensées et de nos réactions. Et cela à un impact direct sur notre santé.

 Voulez-vous être continuellement agacé, triste, énervé, malheureux à cause d’une personne qui vous à fait du mal ? Le fait d’avoir eu mal n’est déjà pas suffisant ? Alors pourquoi donner un tel pouvoir à autrui ?

Il nous arrive même de dire « jamais je n’aurais agis comme ça » Et ben justement, cette personne n’est pas nous et vice versa. Cela veut simplement dire que vous avez un mode fonctionnement et de penser différent. Et tant mieux pour vous, si tel est le résultat.

On ne pardonne pas parce que quelqu’un le mérite, on pardonne pour ne plus être le jouet de nos émotions dues à la mauvaise action que la personne à eu à notre égard.

 Vous avez pardonné quand vous n’avez plus d’émotion vive et négative. Et que ce mauvais moment est devenu une expérience.Cela peut prendre du temps, mais est tout à fait possible et même conseillé pour conserver la paix intérieur

 Comment pardonner ?

  • Expliquez-vous clairement avec cette personne et écoutez la. Vous découvrirez sûrement la raison de sa mauvaise action. Si la discussion n’est pas possible alors écrivez lui une lettre que vous lui remettrez. Et si cela n’est pas possible, alors vous avez tout intérêt à pardonner pour ne plus souffrir.
  • Rendez à l’autre sa part de responsabilité, pour ce qu’elle vous à fait. L’autre personne peut ne pas accepter de la prendre, dans tous les cas, elle sait ce pour quoi vous lui en voulez. Vous aurez eu l’occasion de lui exprimer votre peine.
  • Prenez vous aussi votre part de responsabilité, pour ce que vous avez fait et la réaction que vous avez eue. Cela vous permettra de voir aussi quels étaient vos tors. Et souvent on se rend compte qu’on a souvent une part de responsabilité, qu’elle soit grande ou pas. Cela dédramatise la situation.
  • Tirez une leçon de cette expérience, qu’avez-vous appris ?
  • Si vous avez besoin de prendre vos distances, ou de prendre des vacances, alors faites-le. Mais surtout ne rendez pas le mal pour le mal.
  • Décidez de ne plus ressaser.
  • Rappelez-vous que cet évènement n’était qu’une expérience dont vous avez tiré une leçon.
  • N’oubliez pas que la nature est toujours de notre côté, même si cela fait mal sur le coup, c’est une leçon.

Alors pardonnez !!!

 

Véronique Coriolles

loading
×
Contactez-moi