decoration decoration decoration
decoration
leaf leaf leaf leaf leaf
decoration decoration

Le naturo coaching ou coaching de vie

Vous êtes constamment malade, vous avez sans cesse les mêmes symptômes, vous vous sentez mal à l’aise dans votre vie personnelle, professionnelle, amoureuse, vous répétez les mêmes erreurs ou avez du mal à faire face à ce qui vous arrive. Vous ne comprenez pas pourquoi. Vous vous sentez malheureux (se) ou mal aimé(e), déprimé(e)…

Je vous propose des outils pour une introspection, une compréhension, une découverte de certains de vos comportements ou habitudes afin de dévoiler votre pouvoir de guérison, de création et pour conserver votre équilibre. 

Le naturo coaching fait parti du programme d’hygiène vital,  aide à prendre conscience, comprendre vos schèmes psychologiques et vos maladies, afin d’avoir une hygiène de vie, en totale adéquation avec ce que vous êtes et ce que vous voulez réellement.

Via un mot de passe qui vous a été transmis, vous pourrez accéder aux outils mis à votre disposition sur ce site et mettre en pratique, pas à pas, les conseils d’hygiène de vie.

 

Véronique

Protégé : Se libérer de l’innocence, de l’ignorance, reconnaître sa propre identité

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Symptôme, maladie, mal être, toxine, équilibre, santé, quésaco?

20150924_124112

En naturopathie, la santé est définie en terme d’équilibre et la maladie en  toxines. Quand il y a rupture d’équilibre et que le seuil de toxémie est atteint ; alors il y a maladie, symptômes, malaise, mal être…

Notre corps est une machine, qui à force de fonctionner produits des déchets. Ces déchets sont des toxines. Le taux de toxémie varie en fonction des éléments toxiques et de durée  de leur accumulation dans l’organisme. Quand le seuil de toxémie atteint, c’est la maladie.

L’origine des toxines

  • Externe : Environnement social et relationnel, pollution : chimique, électro-magnétique…
  • Interne : Alimentation, mode de penser, manque d’exercice, blessures psychologiques…

La maladie devient aigüe ou chronique, quand les toxines n’ont pas été évacuées, et que notre mode vie n’est pas ou plus adapté à notre organisme.

C’est un message de notre corps, pour exprimer un dysfonctionnement ponctuel ou continu.

Le but de la naturopathie est d’éliminer les toxines, chercher leurs origines et de garder l’équilibre.

Véronique Coriolles

L’alimentation

« Que ton alimentation soit ta principale médecine » Hippocrate

Nous pensons que l’alimentation ne sert qu’à nous nous nourrir au sens propre du terme :

Mais c’est bien plus que cela.

Une alimentation saine et équilibrée nous permet d’améliorer notre état de santé physique et psychique. Oui psychique car n’oublions pas que le ventre est le 2ème cerveau.

Notre ventre contient deux cents millions de neurones qui veillent à notre digestion et échangent des informations avec notre « tête ».

Il est aussi prouvé que l’alimentation, et j’en ai fait moi-même l’expérience, a un effet bénéfique sur quasi tous les symptômes et maladies que nous rencontrons.

En plus d’améliorer notre état de santé et notre bien être, l’alimentation nous permet d’obtenir tous les nutriments nécessaires à notre développement et à notre survie. Manger de tout est déjà une bonne chose, mais manger correctement est important. Il faut prêter attention au lieu et au temps de digestion ainsi qu’au ph de chaque aliment. Une bonne association alimentaire est importante pour ne pas perturber notre digestion, notre organisme et pour ne pas souffrir de carence ou de malnutrition.

Nous avons souvent tendance à nous tourner vers les médicaments, quand nous avons des symptômes ou des malaises, bien qu’ils soient nécessaires dans certains cas. Mais il est aussi plus simple, plus durable, plus efficace et plus sain de faire attention à ce que l’on mange. Merci Hippocrate!

Veiller à son aliment c’est un engagement envers notre corps et l’assurance d’une bonne hygiène de vie.

Quelques petites règles pour mieux manger

  • Consommer au moins 3 fruits ou légumes crus ou cuits par jour
  • Mâcher les aliments le plus possible
  • Ayez une alimentation variée et évitez les plats préparés
  • Buvez avant plutôt que pendant le repas
  • Mangez quand vous avez faim
  • Mangez quand vous êtes serein et avec plaisir

Bon appétit !

Véronique Coriolles

Notre peau

peau

Qu’est-ce que la peau ?

La peau est un  émonctoire ; un organe d’élimination. Elle traite et élimine les déchets, donc les toxines. C’est aussi un émonctoire relais, quand les autres sont surchargés « de travail », notamment du foie. Elle est aussi protectrice de nos organes internes

C’est l’organe le plus grand de notre corps, très sollicité et souvent agressé.

C’est le lien entre notre intérieur et notre extérieur. Quand un dysfonctionnement se produit dans notre corps, qu’il soit d’origine interne ou externe, il arrive que notre peau nous alarme avec les petits problèmes ou maladies de peau. Il est donc important de garder cet organe en équilibre, afin qu’il puisse assurer, de façon optimale, sa fonction.

La peau à aussi une fonction d’absorption, donc lui donner une bonne « nourriture » est très important, puisque ce qui est absorbé va dans le sang.

 

De quoi est composée notre peau ?

Composée de plusieurs couches de tissus dont, l’épiderme puis le derme et l’hypoderme, recouverts d’un film d’huile et d’eau.

Notre épiderme est composé d’une protéine appelée kératinocyte, qui contient de l’eau puisée dans le derme (grâce à ce que l’on boit et à ce que l’on mange) et une sorte de liant intercellulaire qui l’entoure et le protège, composé d’acide gras. Les acides gras sont les principales molécules constituantes les lipides (les corps gras). La qualité et l’hydratation de la peau dépend de la qualité de cette kératine.

 

L’aromathérapie et notre peau :

Huiles végétales, huiles essentielles… l’aromathérapie est la parfait pour notre peau, puisque composée d’acide gras, identique  notre peau

Dans l’aromathérapie que je propose j’utilise de l’huile de jojoba qui contient un fort taux d’acides gras. Donc idéale pour la peau

L’huile de coco et de macadamia en contiennent aussi

En dehors de leurs compositions, les autres qualités de ces huiles, sont qu’elles ne rancissent pas vite, qu’elles sont largement tolérées par tous types de peaux et utilisables par tous types de peaux.

 

Pourquoi les huiles essentielles ?

L’huile essentielle est une substance liquide composée de molécules actives d’une plante, un concentré très puissant. Et dont l’action bénéfique est utilisée en aromathérapie. En usage externe elle se dissout dans l’huile et pénètre la peau. L’ Aromathérapie est une vraie alliée pour la peau,  notre corps et notre âme. En préventif ou en curatif.

Véronique Coriolles

Pour rester en équilibre

Quelques conseils utiles pour éviter d’être malade avec ce diaporama

2-lart-detre-bien

Pourquoi les gens ne guérissent pas?

Pourquoi les gens ne guérissent pas ? de Maria de los Angeles Rodeiro.

Un médecin intuitif partage avec nous sa vision unique de la raison pour laquelle les gens ne guérissent pas. Il a longtemps pensé que tout le monde voulait être guéri. Mais il a fini par se rendre compte que « la guérison était très désagréable, pour certaines personnes ! »

Les obstacles à la guérison comprennent le fait d’abandonner de vivre dans le passé, de cesser d’être une victime, et la peur du changement. Diriger notre pensée et notre énergie sur notre passé se fait au détriment de nos cellules et de nos organes qui ont besoin d’énergie pour fonctionner et guérir.

 La guérison exige de vivre dans le présent et de récupérer l’énergie piégée dans nos traumatismes et dans nos blessures. Ce médecin dit que la seule raison de nourrir et de garder le passé vivant, c’est l’amertume de ce qui s’est passé.

Refuser de pardonner à un événement ou à une personne du passé produit des fuites d’énergie. Le pardon guérit les fuites. Le pardon n’a rien à voir avec le fait de ne pas responsabiliser les autres pour les blessures qu’ils ont causées.

Il a plus à voir avec la liberté de la personne qui se perçoit comme une victime.

Quand nous arrivons à voir un événement douloureux de notre vie comme un message ou un défi plutôt que comme une trahison personnelle, l’énergie de vie liée à cet événement reflue vers les circuits énergétiques de notre corps physique.

Les gens ne guérissent pas parce qu’ils ne se sont pas libérés de l’illusion d’être une victime. Trop souvent, les gens obtiennent du pouvoir sur les autres grâce à leurs blessures parce qu’ils ont trouvé que ça leur apportait du soutien. Les blessures deviennent alors un moyen de manipuler et de contrôler les autres.

La guérison exige souvent des changements de mode de vie, d’environnement et de relations. Le changement peut être effrayant !!!

Il est facile de rester dans un circuit d’attente, en affirmant que l’on ne sait pas quoi faire, alors que c’est rarement vrai. En fait, lorsque nous restons dans un circuit d’attente et que nous savons exactement ce qu’il faut faire, c’est que nous sommes terrifiés par le fait d’agir en conséquence…

Le changement est effrayant, et le temps d’attente donne un sentiment de sécurité, alors que la seule façon d’acquérir véritablement ce sentiment de sécurité est d’entrer dans le tourbillon des changements et de se sentir vivant à nouveau.

La guérison nécessite une action. Manger, l’exercice quotidien, prendre le bon médicament produisent des changements sains dans le physique.  Relâcher le passé, laisser tomber les emplois stressants ou les relations inappropriées sont des actions qui libèrent l’énergie du corps. Ce qui améliore l’une améliore l’autre, la puissance physique et l’énergie sont intimement liées.

Même le processus de la mort auquel nous sommes tous confrontés, peut devenir un acte de guérison des vieilles blessures qui se libèrent en résolvant les questions laissées en suspens avec ses proches. »

{source: http://energie-strategie-liberte.com/}

 

 

 

 

loading
×
Contactez-moi